J’apprends à tailler mes arbres.

Sur notre terrain, nous avons quelques arbres fruitiers: pommiers, pruniers et poiriers, des arbustes fruitiers: groseilliers, framboisiers… ainsi que des arbustes ornementaux. L’entretien et la taille de ces différentes espèces n’est pas toujours évidentes. On a peur de trop couper, de mal tailler et de blesser l’arbre, on ne sait jamais à quel moment effectuer la taille… Bref, c’est plutôt un sujet sensible et délicat!

Mais récemment, j’ai découvert un livre très facile à comprendre sur la taille des arbres qui va m’être très utile à l’avenir:

J’apprends à tailler mes arbres, édition Terre Vivante

TailleBD

Ce livre -comme tous les livres que publie Terre Vivante – est de qualité, avec des belles photos et des images et dessins qui illustrent bien ce qu’il faut faire et surtout ne pas faire. De plus, c’est un ouvrage éco-conçu, imprimé en France sur du papier issu de forêts exploitées en gestion durable, et ça c’est un bon point pour la planète!

Capture.1JPG

Chaque essence est détaillée pour améliorer la productivité des arbres fruitiers et la floraison  des espèces ornementales. Le principal message est qu’il faut éviter les coupes trop violentes qui fragilise la structure de l’arbre et qui peuvent être vectrices de maladies.

Il est également nécessaire de se munir des bons outils adaptés à chaque taille: un sécateur, un ébrancheur, une scie d’élagage, une cisaille… des outils qu’il ne faut pas oublier d’entretenir pour un meilleur usage.

Après lecture, je peux dire que j’assure en taille de petits arbustes, notamment celle des framboisiers; par contre, je vais me pencher plus sérieusement sur celle des pommiers et plus particulièrement sur la taille d’éclaircie.

Si ce livre vous intéresse et que l’art de la taille n’ait plus de secret pour vous, vous pouvez consulter la boutique en ligne de Terre vivante en cliquant ici.

Publicités

2 réflexions sur “J’apprends à tailler mes arbres.

  1. Ah, c’est tout un art la taille des fruitiers… Mon mari et moi avons fait un cours de taille de formation pour donner une « belle » forme (dans le sens pratique, pas seulement esthétique). Il faudra aussi qu’on aille faire le cours de taille de fructification pour les nouveaux quand ils auront grandi et tous les autres qui sont déjà vieux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s