Mon petit potager en permaculture – Terre Vivante

Le désir d’avoir notre potager est apparu dès l’achat de notre maison. L’envie de produire nous-même, de manger nos récoltes et surtout de jardiner sans pesticide était au cœur de notre projet. L’arrière du terrain a été aménagé en potager, environ 25m² et il y a 2 ans, une serre de 9 m² est venue compléter le tout. C’est un petit terrain de jeu qui ne nous permet pas d’être autonomes mais qui nous satisfait et nous offre de délicieux légumes. La serre était une évidence car le climat normand ne permettait pas le bon épanouissement des tomates et autres légumes frileux, qui subissaient trop souvent l’attaque du mildiou. Grâce à notre potager, nous avons retrouvé le goût de certains légumes. Finis les petits pois en boîte et les tomates fades.

Il n’est donc pas nécessaire de posséder un grand terrain à la campagne pour pouvoir savourer ses récoltes. Un petit jardin, même en ville, peut parfois suffire. Le livre Mon petit jardin en permaculture , aux Editions Terre Vivante, écrit par Joseph Chauffrey, un Rouennais, le prouve! Ce jardinier amateur a réussi son pari en créant un jardin urbain, qui le rend quasiment autonome en fruits et légumes. Il produit environ 300 kg de fruits et légumes par an sur seulement 150 m².

mon-petit-jardin-en-permaculture

Joseph nous présente des méthodes simples pour pouvoir cultiver un petit jardin de ville, mais aussi à la campagne! Il a pensé son terrain et aménagé de nombreux petits espaces dans le lequel tout un écosystème se développe: une terrasse, un bâtiment, un potager, une serre de 6m², un mini-verger et même une mare.

Ce jardin permet une belle biodiversité! Des nichoirs et des mangeoires attirent les oiseaux, des zones de refuge permet d’accueillir les insectes et les petits mammifères. Chaque auxiliaire jouant un rôle essentiel au jardin.

Les espaces de culture sont optimisés. En plus des planches au sol, Joseph a recours à la culture hors-sol dans de grands pots, dans des châssis et même des bottes de paille! Les murs, les toits, les pergolas servent également de supports.

plan_jardin

Le livre nous donne donc plein d’astuces que l’on peut appliquer dans n’importe quel type de potager afin d’améliorer son sol, d’optimiser son terrain, de densifier ses cultures. De bons conseils égrenés au fil du vent… Une lecture que je vous recommande vivement! Et d’ailleurs, si vous souhaitez voir quelques vidéos, Joseph a une chaîne YouTube.

mon-petit-jardin

Publicités

3 réflexions sur “Mon petit potager en permaculture – Terre Vivante

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s