Le jardin début juin

Le mois de juin est le mois où le jardin offre ses plus belles couleurs et durant lequel il se développe pleinement. En Normandie, il a fait très chaud et beau fin mai, puis nous avons eu de la pluie, ce qui fait que le jardin est très verdoyant.

jardin juin

Voici donc un petit aperçu du jardin en juin:

Côté potager:

jardin juin

Le potager se porte bien. Nous avons déjà de belles récoltes de fraises, de salades, de radis, de plantes aromatiques… Les courgettes commencent à se développer. Par contre, les petits pois ont souffert du trop plein d’eau puis de la terre sèche et bien qu’ayant refait un semis, la récolte ne s’annonce pas très prometteuse. Carottes, choux, tomates cerise, betteraves, arroche (c’est une première), rhubarbe, persil, coriandre… grossissent de plus en plus.

La récolte des fraises bat son plein, on a déjà cueilli 10 kg et on se régale: fraises nature, en salade, en tarte, en confiture… Nous avions mis des filets et ne le regrettons pas. Quelques unes sont tout de même grignotées par les limaces, les fourmis ou autres petites bêtes, vu que l’on a met absolument aucun traitement dessus mais dans l’ensemble la récolte est belle. Et on voit aussi nettement la différence avec les pieds plantés dans le tas de compost qui sont beaucoup plus beaux et offrent des fruits très gros par rapport aux autres pieds en terre « normale ».

tarte aux fraises

Sous la serre, les tomates poussent bien. Les 4 pieds de tomates greffés sont déjà gros et ont leurs premiers fruits de formés. Les tomates cerise prennent beaucoup de place, j’ai donc mis des tuteurs et des barrières en bambou pour essayer de canaliser le tout. Les haricots grimpants se développent, même si certains sont mangés. Le pied de concombre pousse doucement. Les salades batavia que j’avais semées puis repiquées s’étoffent, tout comme le basilic et l’aneth.

Et c’est sans compter toutes les fleurs que j’aime mettre au potager pour attirer les pollinisateurs: tournesols, capucines, oeillets d’inde, soucis, nigelles… qui commencent à fleurir et apporter des touches de couleurs.

Cette année, nous avons testé la lasagne dans un coin du jardin qui avait un sol plutôt pauvre et caillouteux. Le but était de mettre les courges qui prennent beaucoup de place au potager. Et bien après 2 mois, les plants s’y sont très bien développés. J’y ai ajouté des pieds de tomates cerise car j’en avais beaucoup trop sous la serre, en espérant qu’ils ne soient pas attaqués par le mildiou, ainsi que des graines de haricots grimpants. Il y a des pieds de butternut, de potiron bleu de Hongrie, de potimarron, de potiron et de courge du SOL.

Les framboisiers sont en fleurs, les auxiliaires butinent. Le groseillier côté potager, sous filet, commencent à rougir sous les fruits par contre, les 4 autres plantés l’automne dernier et qui promettaient de belles récoltes ont été pris d’assaut par les oiseaux et sont vides de fruits! Je n’ai pas eu le temps de mettre des filets et voilà le résultat! On a aussi des myrtilles qui commencent à grossir.

Côté jardin

Les massifs fleurissent, les roses éclosent, les digitales jouent les acrobates, les hostas prennent du volumes, le seringa dégage un parfum envoûtant et les clématites apportent de la couleur aux pergolas.

jardin juin

Le nouveau massif s’étoffe bien: j’ai ai mis des semis du SOL: amaranthes, cosmos, pois de senteur, nigelles, pavots, mufliers. J’y ai ajouté deux hostas. Le rosier tige était déjà en place, des digitales sont venues lui tenir compagnie. J’ai également mis des bulbes d’alliums qui donnent aussi de la verticalité. Ma seule déception a été de retrouver la semaine dernière mon énorme pied de pavot ébouriffé par terre, cassé par son propre poids et sans doute celui de la pluie. J’avais offert mes graines au SOL 2018 et n’en avais pas resemé cette année.

jardin juin

Les autres massifs se portent bien, et offrent de jolies couleurs. Les rosiers et les hortensias commencent à fleurir. Les insectes butinent, les papillons virevoltent…

Le rendu en photo n’est pas le même qu’en vrai, et je n’ai pas pris des photos de chaque endroit du jardin. Mais un de mes plaisirs du moment est d’aller me promener au jardin en rentrant du travail et d’observer toute cette biodiversité. Le mois de juin est vraiment le plus joli mois au jardin, même s’il y a encore beaucoup d’entretien à faire, mais ça je vous en parlerai une prochaine fois.

Bonne soirée

Publicités

2 réflexions sur “Le jardin début juin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.