Des bordures au jardin

Lorsque nous avons acheté notre maison il y a maintenant 8 ans, le jardin était très vert mais surtout très exubérant. Beaucoup d’arbres et d’arbustes avaient poussé un peu partout, sans retenue. Même si nous aimons le naturel, il nous a fallu nous armer de courage et de patience pour redonner un peu de structure au jardin de 1500m². Evidemment, cela s’est fait au fil du temps, selon nos envies, notre temps et notre disponibilité.

jardin juin

Petit à petit, nous avons créé des massifs, construit une terrasse devant la maison, ajouté des pergolas, pavé l’arrière de la maison pour accéder plus facilement au potager. Nous avons déterré des arbres ou arbustes mal disposés – je pense au poirier qui avait été planté à l’ombre d’un énorme merisier que nous avons mis côté potager et qui nous donne à présent de magnifiques poires- , couper les arbres bien trop hauts (les peupliers mesuraient presque 30 m de haut) qui devenaient dangereux et qui faisaient beaucoup d’ombre.

On a aussi commencé à créer un potager en carré avec des palettes de récupération mais celui-ci est devenu trop petit au fil des années et a commencé à montrer des signes de faiblesses. Nous avons donc tout détruit et opté pour un grand potager classique.

Lorsque l’on a débuté nos projets de massifs, on a juste délimité en faisant une petite tranchée, puis comme l’herbe envahissait la terre des massifs, on a opté pour des bordures en bois. Ces bordures sont esthétiques, peu chères mais ne durent pas dans le temps. Et ça on l’a appris au fur et à mesure de nos créations.

Au fil de nos expériences, nous avons compris que pour nous les bordures étaient indispensables au jardin car elles offrent de nombreux avantages.

Les bordures permettent de délimiter les espaces comme les allées, les massifs de fleurs, le potager, les pelouses… Ainsi, elles forment un obstacle aux mauvaises herbes et facilite le passage de la tondeuse. Longtemps, notre allée en gravier n’avait pas de délimitation et non seulement ce n’était pas très esthétique mais en plus, les herbes de la pelouse venaient constamment se mêler aux graviers. Il nous fallait donc passer beaucoup de temps à désherber manuellement, sachant que nous n’utilisons pas de produits chimiques. On a alors décidé de mettre une bordure en béton que nous avons bien consolidée pour un aspect visuel plus net et surtout une plus grande facilité d’entretien. Et aujourd’hui, nous en sommes ravis!

Concernant les massifs, nous avons deux massifs sans bordure, nous redessinons les bords 2 fois par an à la bêche. Le but est de créer une transition nette entre les végétaux et la pelouse. Cette formule est sans doute la plus économique mais elle apporte moins de charme au jardin. Ces massifs sont situés au fond du jardin.

Derrière la maison, nous avons des bordures en brique. Nous habitons au cœur du pays de Caux et notre maison est en brique rouge. Sur le terrain, il restait de nombreuses briques non utilisées. Nous nous en sommes donc servies pour créer un massif près du puits et délimiter la pelouse qui borde l’arrière du jardin. L’arrière de la maison était parsemé de graviers mais encore une fois, la délimitation était compliqué. On a donc refait une terrasse en pavés. Nous avons donc les pieds au sec pour aller au petit bâtiment, et le visuel est beaucoup plus joli.

Pour les massifs près de la maison, nous avons opté pour de gros pavés de rue qui donnent beaucoup de cachet au jardin. J’aime beaucoup le style « ancien ». Cela structure bien les massifs et facilite l’entretien. Nous les avons cimenté les pavés entre eux pour être sûrs qu’ils soient pérennes dans le temps. Nous avons creusé un sillon, supérieur à 5 cm afin que la pelouse ne repousse pas. Nous avons ensuite posé les pavés et mis du ciment pour jointer le tout. Enfin, nous avons remis de la terre et du terreau pour apporter une bonne couche aux plantes.

Le choix des bordures est donc à personnaliser en fonction de vos goûts, de l’aspect que vous souhaitez donner à votre jardin mais aussi de votre budget. Vous pouvez opter pour divers matériaux: de la pierre, de la brique, des planches de bois, des tuiles, des carreaux de faïence, mais aussi pour des matériaux plus durables tels que des blocs de pierre, pour lesquels vous aurez besoin de faire des fondations. Le site Jardins Animés propose un large panel de bordures de jardin : en acier, en bois, en pierre, en ardoise et même des bordurettes spéciales pelouse pour passer la tondeuse plus aisément. L’offre est variée et il y en a vraiment pour tous les goûts. D’ailleurs, j’aime beaucoup les bordures en noisetier qu’ils proposent, cela fait un joli effet tout en restant naturel.

bordures-jardin-animes

Les matériaux en bois ou en pierre naturelle donnent un aspect plus authentique. Ceux en bambou ou ardoise apporteront un aspect « zen ». Pour un aspect naturel, on peut s’orienter vers des bordures tressées en noisetier par exemple. Pour les bordures légères, inutile de faire des fondations mais elles auront une durée de vie plus courte.

Les bordures de jardin sont donc la touche finale pour peaufiner une jolie décoration et donner un plus bel aspect à votre jardin.

 

Publicités

Une réflexion sur “Des bordures au jardin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.