La blette

Cette année, pour la première fois, j’ai semé des graines de blettes au potager. Non seulement je n’en avais jamais cultivé, mais je n’en n’avais jamais goûté non plus. Et bien, nous adorons la blette désormais et elle deviendra un incontournable au potager.

blette-culture

Ce légume rustique aussi appelé bette, poirée ou encore carde, fait partie de la famille des Chénopodiacée, celle des betteraves et des épinards.

Très à la mode au Moyen-âge avec comme adepte le célèbre Charlemagne, la blette a connu une baisse de consommation au XX siècle. Mais elle revient sur le devant des étals pour notre plus grande gourmandise.

La blette est un légume bisannuel, mais elle atteint sa pleine production en été. Il existe diverses variétés qui offrent un joli panel de couleurs : à côtes vertes, blondes, rouges, multicolores. Au potager, nous avons semé des vertes à cardes blanches. Mais pourquoi pas tenté des multicolores l’an prochain pour apporter des touches de couleurs supplémentaires au potager?

Ce légume riche en fibres, en antioxydants et en minéraux est un atout pour la santé : il améliore la pression artérielle, le transit intestinal et fait baisser la glycémie. Et en plus, en cuisine c’est un délice !

A consommer de préférence cuite (crue, elle a une saveur terreuse), la blette a une grande richesse gustative. Les côtes comme les feuilles se mangent : poêlées, en omelette, en tarte, en soupe, en gratin… vous avez l’embarras du choix ! Notre recette préférée est des côtes coupées en tronçons et revenues dans du beurre, et les feuilles ciselées et cuisinées comme des épinards avec une touche de crème fraîche.

Sa culture est très facile et ressemble à celle de la betterave. Semez de fin mars à mi-juin en ligne dans un sillon peu profond. Une fois les graines levées, éclaircissez la ligne pour ne garder qu’un plant tous les 40 cm. Récoltez ensuite tout l’été les feuilles une fois qu’elles ont atteint 20 à 25 cm de hauteur. Même s’il est trop tard pour en semez au jardin, vous pouvez toujours en acheter sur le marché et attendre le printemps prochain pour en semez au jardin !

Pour la récolte, à l’aide d’un ciseau, coupez les tiges au ras du pied, sans les arracher. Ainsi, de nouvelles feuilles pousseront et vous donneront de nouvelles récoltes. Un petit rinçage à l’eau et hop elles sont prêtes à être cuisinées.

J’ai volontairement laissé un pied monter en graines afin de les récupérer pour l’année prochaine et d’assurer la production.

culture-blette

Et vous aimez-vous la blette?

Comment la cuisinez-vous? 

Publicités

Une réflexion sur “La blette

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.