Nourrir les oiseaux en hiver

L’hiver est la saison durant laquelle il est conseillé de nourrir les oiseaux car leurs ressources alimentaires naturelles comme les baies, les graines et les insectes viennent à manquer. La période idéale pour aider les oiseaux est de mi-novembre à mi-mars, après ils sauront trouver par eux-mêmes ce dont ils ont besoin.
Identifiez d’abord les espèces de votre jardin afin d’apporter une nourriture adaptée, car les oiseaux ne mangent pas tous la même chose. Certains se nourrissent à terre, comme les merles, d’autres sont arboricoles comme les mésanges.

mangoire singing friend vivara

Dans notre jardin, nous avons beaucoup de merles, durant l’année ils se régalent de nos petits fruits rouges, nous sommes donc obligés de mettre des filets, et l’hiver, ils picorent les pommes Granny Smith que nous ne mangeons pas car trop acides. Un vrai régal pour eux, ils restent au sol pour manger les pommes tombées. D’autres oiseaux peuplent notre jardin comme les mésanges, les rouges-gorges, des moineaux, un couple de pie, des tourterelles, qui l’été viennent roucouler sur le faite de la cheminée, des pigeons ramiers, et même un couple de piverts.

L’été tous ces oiseaux chantent et volètent au jardin, nous aimons les admirer. Ils ont de quoi boire et manger, mais l’hiver, avec le froid, leur alimentation se fait plus rare alors nous les aidons à se nourrir en leur donnant des graines adaptées.

Nous avons une mangeoire en métal avec un pied surelevé, posée au sol dans laquelle nous mettons des graines, mais j’en dispose aussi à certains endroits du jardin comme les deux sièges en bois faits à partir de rondins de bois. Cette année, j’ai reçu de la marque @Vivara une jolie mangeoire Singingfriend avec des pots de beurre de cacahuètes. Nous l’avons installée il y a plus d’un mois et les mésanges s’y régalent. Nous l’avons placé sur le pommier en face de la fenêtre de la cuisine, afin de pouvoir admirer le bal des mésanges. Elles sont au moins trois à venir picorer à l’intérieur de la mangeoire. Il va d’ailleurs falloir que je change le pot car celui-ci est quasiment vide.

Il existe différents types de mangeoires, selon le type d’oiseaux que vous voulez nourrir: un fil suspendu, la mangeoire trémie avec réservoir de graines, la mangeoire plateau… Pour ma part, je n’aime pas trop les boules que l’on trouve emballées dans un filet, ce n’est pas très esthétique, ni écolo. Je préfère acheté un gros sachet de graines. D’ailleurs, on garde chaque année les graines des tournesols: une partie est conservée pour de nouveaux semis au printemps et une autre est réservée aux oiseaux qui s’en régalent.

Vous pouvez donc acheter une mangeoire ou en fabriquer une vous-même: des planches de bois, des boîtes de conserve de récupération… les idées fleurissent sur le net.

Positionnez les mangeoires dans des endroits dégagés, à l’abri des prédateurs comme les chats et pensez à les nettoyer pour éviter la propagation de maladies due aux fientes et à les réapprovisionner régulièrement. Evitez de laisser de l’eau stagnante à l’intérieur.

Les oiseaux se nourrissent de graines et sont très friands de graines de tournesols et de mélanges mix. Procurez-vous des sacs de graines dans une jardinerie avec des mélanges spéciaux pour les oiseaux. Certains oiseaux se régalent aussi des fruits mûrs du jardin, comme les pommes. Laissez leur quelques fruits pour qu’il puisse en profiter. Pensez aussi aux arbustes qui donnent des baies en automne que les oiseaux picoreront.

Vous pouvez aussi fabriquer vous-mêmes des pains ou des boules de graisses. Une activité sympa à faire en famille. Les oiseaux aiment aussi les graisses animales ou végétales comme le beurre de cacahuètes. Mais évitez le pain sec qui est trop salé ! Et pensez aussi à l’eau : l’hiver, avec le gel, il est parfois difficile de s’abreuver.

Aider les oiseaux est aussi un bon moyen de les observer. Placez vos mangeoires devant les fenêtres pour profiter du spectacle. Pour nous, c’est un véritable plaisir d’observer le va-et-vient des mésanges, malheureusement, celles-ci ne se laissent pas facilement photographier car dès le moindre bruit, elles prennent la fuite.

vivara-mangeoire-oiseau

Et vous, quels sont les oiseaux qui peuplent votre jardin? 


Une réflexion sur “Nourrir les oiseaux en hiver

  1. bonjour, Nous ici, c’est moineaux domestiques et friquet, mésanges charbonnières, bleues et noires, pinson des arbres, rouge gorge, tourterelle, pie, étourneau, pic épeiche. Et nos mésanges prennent la pose pour la photo 🙂
    La nourriture est variée ainsi que les mangeoires. Un vrai régal pour eux, mais aussi pour nous.
    bonne soirée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.