Le temps qu’il fait – Usborne

La question de la météo est plus que d’actualité avec les successions de catastrophes naturelles qui secouent la planète et qui sont de plus en plus récurrentes ces derniers mois: incendies en Australie et aux Etats-Unis, tempêtes, cyclones, et tout dernièrement en France: inondations, vents très forts… Et j’ai bien peur que cela ne s’arrange pas au fils des ans. On a beau dire que c’est le dérèglement climatique, que la planète va mal… mais j’ai ce sentiment que personne n’agisse vraiment, tant les politiciens que la population. Heureusement, des petits groupes se forment, certaines personnes tendent à limiter leurs déchets, à faire attention à la planète mais cela sera-t-il suffisant? Ayons espoir en l’humanité!

Il est donc important de familiariser les plus jeunes à toutes ces questions d’environnement et de les sensibiliser. Et quoi de mieux que de le faire avec un joli livre! Nous avons reçu des Editions Usborne un ouvrage sur « Le temps qu’il fait », un livre très instructif sur la météo avec des rabats qui répondent à des questions telles que Où? Quand? Quoi? Pourquoi? Ce livre nous explique donc les différents phénomènes météorologiques, les outils utilisés pour les observer, les saisons… tout ce qu’il est important de connaître pour un jeune enfant.

le-temps-qu'il-fait-usborne

Pauline a beaucoup aimé ce livre et a bien adhéré. A cet âge, les enfants sont toujours très curieux et aiment en savoir davantage sur le monde qui les entoure. Et comme elle sait maintenant très bien lire, on l’a feuilleté ensemble et c’est elle qui a lu les questions et les réponses! Les illustrations sont très jolies et les explications claires. C’est un bel ouvrage qui nous a fait découvrir de nombreux d’aspects de la météo.

le-temps-qu'il-fait-usborne

le-temps-qu'il-fait-usborne

En tant que jardinière, le temps qu’il fait est très important car il joue beaucoup sur les semis, l’arrosage, le bon développement des végétaux mais aussi les récoltes. Nous sommes très dépendants et tributaires de la météo et notre activité au jardin se fait souvent en fonction. En règle générale, je ne jardine pas sous la pluie! Je préfère de loin un beau soleil!

En ce moment, le jardin est très boueux, la faute au temps très maussade qui perdure depuis plusieurs mois. Du coup, on n’a pas vraiment envie de mettre le nez dehors. Mais on attend avec impatience le retour du printemps pour profiter des belles couleurs et de la verdure qui s’installe. Et puis, pour patienter, on peut commencer les premiers semis de tomates, poivrons et aubergines en intérieur.

La météo met donc le jardinier à rude épreuve! Les épisodes de pluie intense peuvent abîmer les récoltes et apporter le mildiou. Mes pieds de tomates en extérieur en ont fait les frais l’été dernier. Les épisodes de canicule assèchent la terre et peuvent même brûler certains plants, malgré un sol paillé. Mais ce sont les aléas de la nature et il faut faire avec. Cela apprend aussi la saisonnalité des récoltes et que le jardin nous offre de beaux fruits et légumes variés selon les saisons.

Merci aux Editions Usborne pour cette jolie découverte!

Je vous laisse avec quelques fleurs de printemps car l’hiver ayant été assez doux, les bulbes commencent déjà à pointer le bout de leur nez!

narcisses

Bonne journée! 

 

 

 

*livre offert par la marque


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.