Récupérer les graines de tomates

S’il y a bien une récolte que l’on attend avec impatience l’été et dont on raffole, c’est celle des tomates. Ce fruit star -car il s’agit bien d’un fruit et non d’un légume- à la robe charnue nous en fait voir de toutes les couleurs. De très nombreuses variétés anciennes permettent de faire varier les plaisirs par leur forme mais aussi leur saveur!

récolte-tomates
Cueillette avec mes jolis sabots Blackfox

Dans mon potager, je cultive uniquement des variétés anciennes, bio donc reproductibles, pour avoir une jolie palette dans mon assiette! En salade, en tarte, en pizza… les déclinaisons en cuisine sont multiples. Les enfants adorent les croquer à pleines dents, pour faire le plein de vitamines. Pauline raffole des tomates cerise rouge et des black cherry et cette année elle a découvert les noires russes.

récoltes-tomates

Chaque année, je récupère les graines pour les semis de la saison suivante. Une opération simple dont je vous livre les secrets…

Récupérer ses graines est d’abord économique, vous achetez un premier paquet et ensuite les graines sont reproductibles à l’infini. De plus, les variétés semées se sont adaptées à votre jardin, vous aurez alors le gage d’un fruit acclimaté à votre climat. Et quelle satisfaction de voir ces minuscules graines devenir de succulents fruits qui eux-même vont redonner des graines…

Donc si vous cultivez déjà des variétés bio, lancez-vous car ces graines sont reproductibles ! Par contre, je vous déconseille de récupérer les graines de tomates F1. Ces plants sont issus de croisements et prévus pour une seule année. Si vous semez des graines vous aurez sans doute des tomates mais celles-ci ne seront pas fidèles au plant d’origine, elles seront moins résistantes et surtout moins savoureuses.

tomate-graine

Pour récolter les graines, la tomate doit être arrivée à maturité; une seule tomate par variété suffit, inutile de faire un immense stock, mais choisissez la plus belle, la plus mûre. Une fois la tomate sélectionnée, voici les étapes à suivre:

– Coupez la tomate et récupérez la pulpe contenant les graines

– Dans un chinois, rincez la pulpe pour ne conserver que les graines qui sont entourées d’une fine pellicule de gélatine

– Mettez les graines dans un récipient, ajoutez de l’eau et laissez reposer quelques jours jusqu’à ce qu’une fine pellicule blanchâtre se forme, c’est de la moisissure: des champignons vont éliminer les bactéries.

– Relavez les graines pour ôter le reste de gélatine

– Mettez les graines à sécher sur un essuie-tout quelques jours

– Une fois sèches, conservez les graines dans un sachet à l’abri de l’air et de la lumière. Pensez bien à noter la variété et la date de récolte. Les graines peuvent se conserver jusqu’à 4 ans pour un bon taux de germination.

Voilà, l’opération est assez simple, elle demande juste un peu de logistique! Vous aurez alors en stock des graines adaptées à votre jardin, gratuites et zéro déchet. Un bon moyen de devenir autonome en tomates. Et pour varier les plaisirs, faites comme moi, échangez vos graines avec d’autres jardiniers pour découvrir de nouvelles variétés!

sachet-tomates-bio


7 réflexions sur “Récupérer les graines de tomates

  1. coucou Emilie.
    Un grand merci pour les tomates, c’est très gentil à toi. Les tomates de jardin sont tellement bonnes, hum! Vous avez passé une excellente journée à Rouen, Amélie me disait que c’était sympa. Je ne savais pas qu’avec les graines tu pouvais les garder pour les replanter. bon week-end, bonne rentrée scolaire à la maman et Pauline. bisous Marie ❤

  2. Manger les tomates de son jardin (ou pour mon cas de son balcon), il n’y a rien de meilleur (sans fausse modestie). Les tomates du commerce sont bien fades à côté d’elles. J’ai drôlement envie d’essayer de récolter des graines cette année et de suivre tes conseils. Surtout l’idée d’avoir des tomates bien adaptées aux conditions de culture de mon balcon (un peu difficiles) me parait vraiment intéressante.
    Amicalement
    Valérie

  3. Bonjour et déjà Merci pour ce blog très sympa👍😁

    je voudrais juste indiquer pour le séchage de graines de tomates ôtées de leur gélatine que personnellement je trouve plus efficace de les faire sécher sur une assiette plate.
    celà évite que la graine reste collée au sopalin.
    après certains plantent directement graine+sopalin alors bon.. chacun fait comme il veut.

    au plaisir de vous lire.
    3oly

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.