Récoltes de fraises

Cette année, la météo est très capricieuse, entre les fortes gelées de mars/avril qui ont brûlé certaines plantes et endommagé les futures récoltes et ces semaines de juin/juillet et leur temps automnal, le jardin n’a pas été épargné! Et le moral de la jardinière non plus.

Je note un retard d’environ 3 semaines/1 mois sur de nombreuses récoltes et d’autres qui ne viennent pas. L’autonomie ne sera pas pour cette année. Alors que l’année dernière, mi-juin nous croulions sous les petits fruits, cette année, à la même époque c’est très différent. Pas de framboises, peu de tayberries, pas de myrtilles.

Heureusement, la récolte des fraises a été généreuse, même si elle est arrivée avec 3 semaines de retard. Elle a débuté mi-juin pour finir début juillet, soit 3 semaines de récoltes! Les pluies incessantes et les températures fraîches ont ralenti le développement des fruits. Et une partie de la récolte a pourri sur place, tant il y avait de l’humidité.

J’ai donc récolté un peu plus de 27 kg de fraises en 3 semaines, et on s’est vraiment régalé. On en a beaucoup mangé en salades, avec un peu de sucre ou de crème chantilly. Pauline les préfère entièrement, avec un peu de sucre. J’ai fait une tarte, des smoothies, du cuir de fruits et le plein de confitures pour cet hiver.

Là, je commence à nettoyer la fraiseraie: j’ai enlevé les filets (car les coquins de merles font un festin de mes fraises), j’ai ôté quelques indésirables et vais ajouter un peu de fumier et de paillis pour nourrir le sol et les plants.

Cette variété (dont je ne me rappelle plus le nom) est non remontante, c’est-à-dire que j’ai une grosse récolte en juin et après plus rien. Il faudra d’ailleurs que je diversifie un peu et ajoute de nouvelles variétés au potager pour des récoltes plus étalées.

J’ai aussi tenté cette année, le semis de fraises des bois de la variété « Reine des vallées » et cela a très bien fonctionné. Je les ai repiqués et laissés dans la serre à semis pour le moment, je les installerai au jardin à l’automne – encore faut-il leur trouver une petite place.

Et j’ai encore envie d’agrandir la fraiseraie mais il faut que j’arrive à convaincre monsieur qui trouve qu’il y a déjà suffisamment de fraisiers au jardin. Moi je pense qu’il n’y en a jamais assez.

D’ailleurs, dans quelques semaines, je vais commencer à récupérer les stolons.

Et vous, la récolte a été bonne?


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.