La rhubarbe, un concentré de gourmandise

S’il y a bien un légume indispensable au jardin, c’est la rhubarbe! Et oui, vous avez bien entendu, la rhubarbe est un légume mais elle est le plus souvent cuisinée en tant que fruit. Et ici, on adore la rhubarbe, surtout en tarte.

Originaire d’Asie, la rhubarbe est une plante vivace très facile d’entretien. Il existe diverses variétés de rhubarbes, des comestibles aux décoratives : des rouges, des vertes, des précoces et des tardives. Cette vivace à longue tige et à très longue vie est facile à installer au jardin : il suffit de planter un pied dans un sol légèrement enrichi, d’arroser et de pailler. Elle apprécie la mi-ombre. Lorsque le pied de rhubarbe devient moins productif, divisez-le pour le fortifier. Pensez également à couper l’hampe florale car celle-ci fatigue la plante inutilement.

Dans mon jardin, la rhubarbe a été plantée il y a 8 ans, c’est une des premières plantations avec les fraisiers. Mon pied était tout petit. 4 ans plus tard, il était énorme, j’ai du le déplacer car il prenait trop de place là où je l’avais mis, alors j’en ai profité pour diviser le pied en 3 et aujourd’hui, j’ai 3 magnifiques pieds qui offrent de belles récoltes. Depuis 1 mois, j’ai déjà récolté presque 5 kg et il m’en reste encore beaucoup. Ma rhubarbe se plait beaucoup à la mi-ombre du noisetier.

Les feuilles peuvent être immenses, mais attention, elles sont toxiques, à cause de la forte concentration en oxalique. On évite de les mettre à la bouche. Mais elles peuvent être utilisées en purin contre les pucerons et le ver du poireau. Elles servent aussi de paillage. Je coupe les miennes en petits morceaux que je mets au compost.

Riche en calcium, magnésium, phosphore et potasse, la rhubarbe est peu calorique (15 à 20 kcal/100g) et réveille les papilles grâce à son acidité. Elle est idéale en confiture, en compote et en tarte. On salive à l’idée de la tarte meringuée à la rhubarbe.  On peut aussi en faire des pâtes de fruits ou des sorbets. Elle sublime certains plats de viande ou de poisson et offre un goût acidulé.

A la maison, on raffole de la tarte à la rhubarbe, c’est un incontournable! Vous trouverez la recette ici. J’en fais aussi de la compote, de la confiture (que je suis la seule à manger), des crumbles, des crumb cakes

Bref, vous l’aurez compris, on aime son goût acidulé!

Et vous quelle est votre recette préférée à la rhubarbe?

 


5 réflexions sur “La rhubarbe, un concentré de gourmandise

  1. tout cela est très interessant…j’ajouterai que la rhubarbe ne s’épluche pas…la laver et simplement la couper en tronçons…

  2. avec la rhubarbe, je fais tarte, clafouti, crumble, pâte de fruit et sirop, confiture (la seule que je ne mange pas !) et gelée. je ne connais pas le sorbet, je vais regarder ça !
    idem avec les fraises, les premiers plants installés au jardin avant même d’avoir emménager !
    je vais orienté mon Chéri sur les purin contre le ver du poireau…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.